Running Contributions


a répondu à une question • 29 mai 2013

1 
Joueur terre battue et quick
La Gel Cumulus est une chaussure de bon niveau, adaptée à des coureurs occasionnels à réguliers (je dirais entre 1 et 4 fois par semaine) cherchant un bon amorti.

Elle permet de s'entraîner régulièrement (3 à 4 fois par semaine), probablement de faire un ou deux semi-marathons par an, et correspond à un coureur qui cherchera à s'entretenir/se défouler. Au-delà, et si on cherche à améliorer ses performances, il faudra s'orienter vers une chaussure plus technique, d'autant que les Cumulus restent assez lourdes (315 grammes).

C'est une bonne chaussure lorsque l'on cherche d'abord à s'entretenir et qu'on préfère préserver ses articulations (et donc accepter de "perdre" en performances).

a répondu à une question • 29 mai 2013

1 
Joueur terre battue et quick
Le maintien est bon, effectivement, pour une utilisation régulière, mais pas intensive.

Le chausson est confortable mais reste assez souple, et pour un maintien optimal chez Asics (dans ce que je connais, du moins), je recommande plutôt les Asics Gel Nimbus.

a répondu à une question • 29 mai 2013

0
Joueur terre battue et quick
Ces chaussures sont lourdes mais offrent un - très - bon amorti.

Elles correspondent plutôt à des coureurs :
  • Qui pèsent environ 80kg (pas autant d'amorti nécessaire pour un coureur de 60-70kg)
  • Plutôt supinateurs (appui sur l'avant extérieur du pieds, pour vérifier - facilement visible sur la semelle des chaussures), ce qui est finalement le cas de peu de chaussures de running
  • Qui cherchent à progresser/s'entretenir en courant régulièrement, mais pas à faire de la performance
Elles conviennent donc bien à de l'entraînement et permettent de faire une course de type semi-marathon à marathon, mais plutôt en tant qu'amateur. Pour un "performer" qui souhaite quand même faire attention à ses articulation, je conseillerais plutôt les Asics Gel Nimbus, plus légères et offrant un meilleur confort.  


a posé une question • 27 mai 2013


a répondu à une question • 27 mai 2013

0
ex 3ème série - Rueil RAC
Sur les DS Trainer 16, j'ai un maintien insuffisant, mon pied glisse légèrement, ce qui me provoque des ampoules quand je cours trop longtemps.

Les lacets sont plats, difficiles à serrer parce qu'ils ne glissent pas bien dans les œillets et la mousse est un peu trop épaisse pour mon pied. Du coup, je dois tirer vraiment très fort, pour quand même arriver à un serrage insuffisant. 
J'avais aussi les DS Trainer 13 et 11, qui ne m'ont pas posé de problème de maintien. 

Mis à part ce point négatif, j'aime beaucoup ces chaussures (et la série des DS Trainer), ce n'est pas l'objet de la question !

a posé une question • 27 mai 2013


a posé une question • 27 mai 2013


a répondu à une question • 25 mars 2013

1 
ex 3ème série - Rueil RAC
La série des vêtements de compression Skins A400 est faite pour améliorer la circulation sanguine dans les muscles en comprimant certaines parties du corps. Cela s'ajoute aux qualités classiques des collants ou maillots de sport de bien évacuer la transpiration et de ne pas entraver les mouvements.

Le bénéfice annoncé est d'augmenter le flux sanguin dans les muscles, ce qui favorise l'évacuation des acides lactiques dans les muscles, donc diminue les courbatures et facilite la récupération, et améliore l'oxygénation pendant l'effort.

a posé une question • 25 mars 2013


a répondu à une question • 8 fév. 2013

2 
ex 3ème série - Rueil RAC
Ce sont des chaussures un peu lourdes pour un semi-marathon.


Ces chaussures sont plutôt adaptées pour de l'entrainement car elles ont un gros amorti:
  • économise les articulations ...
  • ... mais elles sont plus lourdes (315gr. à comparer aux 265gr. des DS Trainers)

Je conseillerais donc plutôt les DS Trainers pour un semi-marathon, à moins qu'on ait envie de faire très attention à ses articulations.

a posé une question • 1 fév. 2013


a répondu à une question • 23 jan. 2013

2 
Autonomie annoncée par le constructeur : 10 heures.  
L'écart entre l'annoncé et le réel dépend de plusieurs paramètres. Lorsque le mode cardio n'est pas utilisé, il n'est pas rare de voir des coureurs pousser l'autonomie de leur montre jusqu'à parfois 13 heures. 
En réalité, cette autonomie va largement dépendre de l'environnement dans lequel on évolue. En région parisienne par exemple, la montre semble trop parasitée et "s'épuise" beaucoup trop dans la phase de recherche satellite. Suite à des affichages intempestifs de "batterie faible" en début de sortie CAP, j'ai fini par la recharger pratiquement après chaque sortie pour être sûre de ne pas me retrouver à court. 
En revanche pour les sorties en campagne ou environnement dégagé, elle peut tenir dès heures sans soucis. 


a répondu à une question • 23 jan. 2013

1 
La vibram 5 fingers est tout sauf un chausson pour fitness, même si on peut l'utiliser ainsi également ! Cette chaussure s'adresse aux adeptes du barefoot mais également aux personnes souhaitant découvrir une manière minimaliste de faire du sport. Idéale pour le running et les sports outdoors sur terrains variés : asphalte, nature, eau, la chaussure a les avantages du minimalisme sans les inconvénients, car elle protège également, bien que l'amorti soit naturellement moins bon que sur des chaussures de trail ou de CAP traditionnelles.  

a répondu à une question • 21 jan. 2013

1 
Le GPS a essentiellement 2 fonctions:
- calculer la distance parcourue,
- effectuer un tracé de la course, que l'on peut consulter sur ordinateur, et partager. 

a répondu à une question • 21 jan. 2013

1 
L'autonomie d'une montre GPS est souvent limitée car la puce GPS pompe à mort, et c'est normal. Ça tient quand même bien 8h en cumulé ou d'un coup, et ça conviendra donc à tous ceux qui ne sont pas triathlètes professionnels ;) 
- les différentes utilisations? il n'y en a qu'une seule : la course à pied, voire peut-être le vélo, mais j'ai lu que la montre ne supporterait pas une vitesse supérieure à 30km/h, à confirmer.

a répondu à une question • 21 jan. 2013

1 
Oui. On peut rentrer son poids dans la montre, et elle donne ensuite, avec la distance parcourue et le temps, le nombre de calories brûlées.

a posé une question • 21 jan. 2013


a posé une question • 21 jan. 2013


a posé une question • 21 jan. 2013


a posé une question • 16 jan. 2013