Asics




Catégories autour de Asics

× 2
× 1

Les dernières contributions

Joueur terre battue et quick
Le maintien est bon, effectivement, pour une utilisation régulière, mais pas intensive.

Le chausson est confortable mais reste assez souple, et pour un maintien optimal chez Asics (dans ce que je connais, du moins), je recommande plutôt les Asics Gel Nimbus.

ex 3ème série - Rueil RAC
Sur les DS Trainer 16, j'ai un maintien insuffisant, mon pied glisse légèrement, ce qui me provoque des ampoules quand je cours trop longtemps.

Les lacets sont plats, difficiles à serrer parce qu'ils ne glissent pas bien dans les œillets et la mousse est un peu trop épaisse pour mon pied. Du coup, je dois tirer vraiment très fort, pour quand même arriver à un serrage insuffisant. 
J'avais aussi les DS Trainer 13 et 11, qui ne m'ont pas posé de problème de maintien. 

Mis à part ce point négatif, j'aime beaucoup ces chaussures (et la série des DS Trainer), ce n'est pas l'objet de la question !

Joueur terre battue et quick
La Gel Cumulus est une chaussure de bon niveau, adaptée à des coureurs occasionnels à réguliers (je dirais entre 1 et 4 fois par semaine) cherchant un bon amorti.

Elle permet de s'entraîner régulièrement (3 à 4 fois par semaine), probablement de faire un ou deux semi-marathons par an, et correspond à un coureur qui cherchera à s'entretenir/se défouler. Au-delà, et si on cherche à améliorer ses performances, il faudra s'orienter vers une chaussure plus technique, d'autant que les Cumulus restent assez lourdes (315 grammes).

C'est une bonne chaussure lorsque l'on cherche d'abord à s'entretenir et qu'on préfère préserver ses articulations (et donc accepter de "perdre" en performances).

ex 3ème série - Rueil RAC
Ce sont des chaussures un peu lourdes pour un semi-marathon.


Ces chaussures sont plutôt adaptées pour de l'entrainement car elles ont un gros amorti:
  • économise les articulations ...
  • ... mais elles sont plus lourdes (315gr. à comparer aux 265gr. des DS Trainers)

Je conseillerais donc plutôt les DS Trainers pour un semi-marathon, à moins qu'on ait envie de faire très attention à ses articulations.

ex 3ème série - Rueil RAC
700 à 1 000km pour un coureur de poids homme-moyen (70-80kg) en conditions classiques. 

Ça dépend forcément:
  • de la surface du sol pour l'usure de la semelle (goudron rugueux abîme plus que chemin de terre en forêt)
  • du poids du coureur: plus lourd = plus d'usure de l'amorti et de la semelle
  • des caractéristiques de pied et de course de chacun, ex: si on a un pied très pronateur, on va abîmer l'intérieur de la chaussure plus que la normale, et elle risque de devenir inutilisable à cause de ça

Personnellement j'en suis à ma troisième paire, et je fais un peu plus de 1 000 km à chaque fois, mais je suis léger (67kg) et le coure souvent en forêt.